Les missions obligatoires du CDG

Les missions obligatoires du Centre de Gestion concernent la gestion de la carrière de l'agent, depuis son recrutement jusqu'à la cessation de son activité en passant par la gestion des avancements de grade, des promotions internes et des incidents de carrières.

Liste des missions :

Concours et examens

Le Centre de Gestion organise l'ensemble des concours et examens de la fonction publique territoriale, cette compétence est mutualisée avec l'ensemble des Centres de Gestion. Les collectivités non affiliées au Centre de Gestion ont confié l'ensemble de leurs concours ou examens. La mission d'organisation des concours et examens prend aussi en compte la publication des listes d'aptitudes et des tableaux d'avancement.

Haut de la page

Emploi

La gestion de la bourse d'emploi

L'objectif de cette mission est d'informer les agents des emplois disponibles dans le département afin de favoriser leur mobilité. Chaque collectivité est tenue d'informer le Centre de Gestion de la création ou de la vacance d'un emploi avant de nommer un agent : c'est une obligation légale et si elle n'est pas remplie, la nomination sera déclarée nulle.

La gestion des fonctionnaires

Sous certaines conditions les collectivités peuvent faire appel au Centre de Gestion pour qu'il prenne en charge un agent :

  • lorsque l'emploi a été supprimé ;
  • lorsque sa période de disponibilité est achevée ;
  • lorsqu'il doit faire l'objet d'un reclassement pour inaptitude physique ;
  • pour un accompagnement individuel de mobilité.
Haut de la page

Gestion des carrières

La gestion des dossiers des agents

Le Centre de Gestion tient à jour une copie du dossier individuel des agents titulaires employés par une collectivité ou un établissement affilié au Centre de Gestion. Pour mener à bien cette mission il est indispensable que les collectivités adressent tout arrêté concernant leurs agents après le visa du représentant de l'Etat dans le cadre du contrôle de légalité.

Une assistance juridique et statutaire

Pour toutes les questions concernant le statut, le déroulement de la carrière de l'agent (le recrutement, la mobilité, l'avancement de grade ou d'échelon, le reclassement ...) les collectivités peuvent s'adresser au Centre de Gestion pour trouver une solution appropriée. Dans le cadre de cette mission le Centre de Gestion peut également, à la demande des collectivités, fournir des modèles d'actes divers.

La retraite des agents

Le Centre de Gestion est le correspondant de la Caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales ( CNRACL) pour les collectivités affiliées. Sa mission correspond à :

  • l'information des collectivités sur la règlement et le procédures relatives au régime de retraite des fonctionnaires territoriaux affiliés à la CNRACL ;
  • la vérification des dossiers avant leur transmission à la caisse de retraites
  • apporter un conseil sur les questions de retraite posées par les agents et études personnalisées de dossiers (simulations de pension, acquisition des droits, cumuls, ...).

L'exercice du droit syndical

Afin de permettre l'exercice du droit syndical, et sous certaines conditions règlementaires, le centre de gestion rembourse aux collectivités les rémunérations et la charges sociales afférentes aux décharges de service accordées aux agents responsables d'organisations syndicales représentatives.

Haut de la page

Le fonctionnement des instances de concertation

Le centre de gestion assure le secrétariat des différentes instances paritaires :

La Commission Administrative Paritaire (CAP)

Il existe une commission pour chaque catégorie de fonctionnaires (A, B et C) qui traite des questions d'ordre individuel et du déroulement de la carrière de l'agent.

Le Conseil de Discipline

Ce conseil est une émanation de la CAP (les membres sont tirés au sort en respectant la parité entre les représentants des élus et des agents) et il est présidé par un juge du Tribunal Administratif.

Le Comité Technique (CT)

Il est mis en place au centre de gestion pour toutes les collectivités employant moins de 50 agents. Il est compétent pour :

  • les questions à caractère collectif (notamment l'organisation et le fonctionnement des collectivités) ;
  • les questions relatives à l'hygiène et la sécurité (il est saisi pour étudier le rapport annuel des médecins du travail, pour les cas d'accident ou maladie de service graves et pour décider de la mise en place des actions de prévention).
Haut de la page

Le secrétariat du Comité Médical et de la Commission de Réforme

Le Centre de Gestion apporte un conseil aux collectivités sur les différents cas de saisine du Comité Médical et de la Commission de Réforme. Depuis 2006 le CDG assure le fonctionnement de la Commission de Réforme et celui du Comité médical devrait lui être transféré prochainement par les services de l'Etat.

Haut de la page